14 façons de se loger en Corée du Sud

Mon adorable one-room tout équipée à Sinchon

Dans cet article, vous allez apprendre comment se loger en Corée du Sud selon votre budget et la durée de votre séjour.

A titre d’exemple, voici mon expérience logement à Séoul entre 2012 et 2015 :

  • Colocation en sous-sol à 3 (avec une coréenne en couple) à Itaewon en passant via Airbnb
  • Colocation à 2 à Hongdae (avec une coréenne) en passant via Café Naver avec l’aide d’une amie coréenne
  • Chambre en guesthouse à Gangnam sur le site Kimchi Guesthouse (voir la vidéo ici)
  • Colocation en sous-sol à 2 (un français) à Sinchon via Craigslist Seoul
  • Goshiwon  à Sinchon (Dasol Goshiwon) que j’ai trouvé sur place (voir la vidéo ici)
  • One room à Sinchon en passant via Craigslist Seoul (voir la vidéo ici)

Quelques spécificités coréennes

Tout d’abord, vous devez connaître les deux systèmes de locations coréens principaux : Wolse / 월세 et Jeonse / 전세 (Key Money Deposit).

Wolse : Dans le premier cas, il s’agit d’un système équivalent au nôtre puisque vous payer un loyer mensuel ainsi qu’une caution qui vous sera rendue à la fin de votre bail. En général,  elle représente 10 à 20% du loyer pour la durée total du bail.

Jeonse : Ce deuxième système consiste, quant à lui, à payer une caution extrêmement élevée ce qui permet de ne pas payer de loyer durant toute la durée de votre bail. En général, cela représente entre 50 à 80% de la valeur totale du bien. A la fin du bail, vous récupérez la caution.

Les baux sont généralement fixés entre 1 à 2 ans. Il est parfois possible de le négocier à 6 mois selon les logements.


Se loger sur le moyen / long terme

1. Appartement et One-room (원룸)

Voir des photosVoir la vidéo de mon studio « one-room » à Sinchon

Prix : **

Partiellement équipés ou non (furnished ou fully furnished), avec salle-de-bain occidentale ou coréenne, à l’étage, mais aussi en sous-sol (basement ou semi basement) ou sur le toit (rooftop). Les « one room » sont des studios, aussi appelés « one bedroom » ou « 1br ». Le loyer et la caution varient selon la superficie et le quartier.


2. Officetel (오피스텔)

Voir des photos

Prix : ***

Proche des transports et d’un standing supérieur, les officetel sont de grands immeubles qui abritent des bureaux et des appartement « de fonction ». À la base, il s’agissait de bureaux possédant un équipement minimum permettant d’y vivre. Aujourd’hui, ce sont des petits appartements à part entière, parfois des loft (duplex), plus grand que les « one room », mais aussi plus chers. Modernes, sécurisés et tout équipés, c’est le choix idéal des entreprises pour leurs employés. Ils sont néanmoins accessibles à tous types de locataires.


3. Maison

Prix : *****

Très difficiles à trouver dans les quartiers urbains, il est encore possible d’en trouver en location dans les quartiers d’Itaewon, Ichondong et Pyyeongchang-dong. Se digirer vers des agences immobilières.


Trouver un appartement / one room / officetel / maison

Note : pour parler d’une surface, on utilise le “square meter” ou le “pyong” (평).
1평 = 3,3m2 square meter = 1.8166m2.

Vous pouvez consulter une liste d’agences immobilières pour étrangers sur le site officiel de la ville de Séoul (onglet “Real Estate Agencies for Foreigners”).


4. Goshiwon (고시원) / Goshitel (고시텔) / Livingtel (리빙텔)

Voir des photosVoir la vidéo de mon goshiwon « DASOL » à Sinchon

Prix : **

Ce sont de petites chambres semi-équipées situées proches des universités, généralement fréquentés par des étudiants coréens. Les loyers et le confort varie énormément d’un goshiwon à l’autre, selon que la chambre dispose ou non d’une salle-de-bain ou d’une fenêtre. L’avantage de ce type de logement est que vous ne payez ni caution, ni charges, et que vous bénéficiez de services entièrement gratuits tels que l’accès à la cuisine 24/24 avec riz, kimchi et oeufs à volonté, l’accès à une laverie commune et le wifi illimité.


5. Hasukjib (하숙집)

Prix : **

Il s’agit d’un logement chez l’habitant, mais sur le long terme. Les hasukjib sont des maisons tenues par des ajumma coréennes qui accueillent des étudiants coréens. De type « Boarding House », vous disposez de votre propre chambre, ainsi que du wifi et de 2 repas par jours (hors weekend), les commodités sont en commun.


Trouver un goshiwon / hasukjib

Note : Il est très facile d’en trouver directement sur place simplement à errant dans les petites ruelles proches des universités. L’entrée étant généralement sécurisée, les coordonnés du propriétaire sont en évidence sur la devanture pour le contacter pour une visite.


6. Résidence internationale (국제기숙사)

Prix : ***

Ce sont de grands appartements ou maisons partagées avec des résidents internationaux, souvent des jeunes en études. Chambre individuelle ou partagée, espaces communs à partager.


7. Serviced Residence et Suites

Prix : ****

Ce sont des suites tout équipées et proches des transports qui proposent un service « clé en mains » similaires aux hôtels à des prix très élevés.


Se loger sur le court / moyen terme

8. Guesthouse (게스트 하우스)

Voir des photos

Prix : *

C’est l’équivalant des auberges de jeunesse. Surtout fréquentée par des jeunes et des touristes asiatiques et occidentaux. Dortoirs de 8, 6 ou 4, mixte ou non mixte, espaces communs à partager. Les tarifs sont imbattables, mais les chambres individuelles sont beaucoup moins bon marché. C’est un lieu idéal pour faire des rencontres et obtenir des bonnes adresses et conseils utiles par le staff.

Astuce : Savez-vous que vous pouvez loger gratuitement en dortoir contre quelques heures de ménage hebdomadaires ? Je parlerai des programmes de Work Exchange dans un prochain article ! Kimchi Guesthouse propose se genre de programme !


9. Hôtel (호텔)

Prix : ***

Vous en trouverez de différents standing et à différents tarifs selon les quartiers.


10. Motel et Love Hotel (모텔)

Voir des photos

Prix : **

Plus particulièrement prévus pour que les couples se retrouvent, ils sont aussi accessible en solo et moins chers que les hôtels. Il est parfois possible de payer uniquement pour quelques heures.

Note : vous trouverez facilement ce genre d’établissements sur place grâce à leurs néons colorés et design particuliers. Il existe des rues remplis de motel, notamment proche de la gare de Sinchon.


11. Hanok (한옥)

Voir des photos

Prix : **

Les hanok sont des maisons traditionnelles coréennes. Il est possible d’y passer un séjour tout comme vous le feriez dans un hôtel. Certains hanok propose des options supplémentaires comme des visites culturelles, des activités traditionnelles ou encore des repas typiques.


Trouver une guesthouse / hôtel


12. Chez l’habitant (Homestay)

Prix : ***

Il s’agit de vivre chez l’habitant à travers un programme de « homestay » (séjour à la maison). Vous aurez ainsi la possibilité de partager le quotidien d’une famille coréenne pendant quelques jours tout en bénéficiant d’une chambre privées et de repas quotidiens.


13. Jimjilbang (짐질방)

Voir des photos

Prix : *

Ce sont les saunas coréens. Ils sont ouverts 24/24 7/7 et vous pouvez y passer la nuit  sans frais supplémentaire que votre ticket d’entrée. Vous y trouverez de quoi manger et vous reposer, ainsi que plusieurs activités dans les plus grands d’entre-eux.

Note : certains bains sont non mixtes et se prennent nus, vous serez également nu dans les vestiaires/douche.

Attention : certains jimjilbang n’autorise pas l’entrée aux personnes tatouées. Renseignez-vous et pensez à cacher vos petits tatouages lorsque c’est possible.


14. Temple (Temple Stay)

Voir des photos

Prix : **

De nombreux temples bouddhistes coréens vous permettent d’intégrer un programme de « Temple Stay », de 1 jour à plusieurs mois, parfois selon des thèmes spécifiques (un art martial, une pratique artistique…). Il inclut le logement, les activités et tous les repas au temple. Ce programme étant devenu populaire auprès des étrangers, il est tout à fait accessible aux non-coréanophones.


Il existe aussi plusieurs moyens de se loger gratuitement en Corée et partout ailleurs dans le monde. J’en parlerai dans un prochain article spécialement dédié à ce sujet.

Retrouvez plus d’infos logement dans le dossier PVT « Se loger en Corée » et posez vos questions sur le forum !

Envie de partager votre expérience logement en Corée ou de faire une suggestion? Laissez-moi un commentaire !

A propos de Nunaya 15 Articles
Diplômée en Communication et ancienne pvtiste, Nunaya a vécu au Japon et en Corée du Sud entre 2010 et 2015. Elle partage son expérience et sa philosophie de vie positive sur sa chaîne Youtube et son blog. Le message qu'elle veut faire passer est que nous sommes tous capables de construire une vie qui nous ressemble !

8 Comments

  1. Bonjour Nunaya,

    J’aimerais partir en Corée du Sud pour réaliser un stage de seulement deux mois. Il y a t-il une option dans laquelle on peut se loger (genre colocation ou guesthouse) pour juste deux mois ? (Car je vois surtout pour les touristes donc court termes ou pour le long terme, mais pas entre deux)

  2. Coucou, une question me taraude lol Je suis seule avec mes deux enfants et après plusieurs voyages notre rêve est de partir vivre en Corée du Sud. Mais lorsque je fais des recherches sur le net je ne trouve pas tant de renseignements que ça. Pourrais tu m’en apporter dans mon cas de figure, en terme de logement, de travaille (je suis pâtissière. Merci d’avance.
    Malvina

    • Bonjour Malvina !

      Bonne nouvelle ! Tu as un métier qui s’exporte particulièrement bien à l’étranger et notamment en Asie. En effet, les pâtissiers français sont toujours très recherchés. Je te conseille vivement de te renseigner sur les boulangeries/pâtisseries et restaurants occidentaux qui existent en Corée, ils pourraient recruter. Pour ce qui est du logement, il te faudra sans doute payer plus cher puisque tu as besoin de place. Il faut surtout penser à la caution qui sera élevée (entre 5 à 10 millions de won). Je t’invite à te renseigner pour les restaurants sur le groupe Facebook « les francophones en corée / 한국에 있는 프랑스말사용자들 ».

      Bonnes recherches !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*